SONDAGE : « Comment imagineriez-vous le futur APB ? »

Bonjour !

Lancé au niveau national en 2009, APB a été, en son temps, un outil formidable d’orientation Post Bac. Rassemblant l’immense majorité des formations en France sur un portail unique, et normalisant les procédures d’accès, il a permis de s’affranchir des innombrables dossiers papier et de ne plus perdre son temps à chercher la liste des formations existantes.

Grâce à cet outil, l’accès aux études supérieures a été grandement facilité : aujourd’hui, le nombre d’inscriptions en études supérieures augmente de près de 50000 étudiants par an. Il y a eu plus de 2,6 millions d’inscriptions dans le supérieur à la rentrée 2016 (contre 2,3 millions en 2010).

APB a donc été victime de son succès. Incapable à présent d’absorber cette augmentation, APB doit disparaître… ou s’adapter.

C’est la dernière option qui a été retenue : changement de nom, d’abord, mais aussi changement d’algorithme d’affectation, diminution du nombre de vœux, suppression du tirage au sort (avec plus de prérequis ?), … Autant de propositions visant à rendre la procédure plus fluide, plus transparente et surtout plus efficace.

Et vous ? Que voudriez-vous voir changer ? L’Etudiant vous pose la question et vous invite à répondre à un sondage rapide pour faire entendre votre voix.