Mon Métier en Vrai : »Moi c’est Max et je suis community manager »

Mon Métier en Vrai : »Moi c’est Max et je suis community manager »

Le héros de “Mon Métier en Vrai” est de retour pour un 7e épisode, dans la peau cette fois-ci d’un animateur de communautés. Non, pas le leader d’un groupe de parole, comme pourrait le penser votre grand-père, mais bien un community manager !

Une fois encore, Max se charge de déconstruire les clichés autour de ce métier devenu quasi incontournable dans les entreprises, mais encore assez mal connu. Non, votre collègue ne passe pas ses journées à chercher des gifs, commenter des vidéos Youtube ou répondre aux trolls sur Facebook. Sa tâche, avant tout, est de faire passer le message de l’entreprise au monde extérieur, notamment via les réseaux sociaux. Et pour cela, il doit s’adapter aux spécificités de chaque plateforme et respecter le ton, les valeurs et l’état d’esprit de son entreprise.


Zoom sur le Community Manager

Le Community Manager (source)  a pour objectif de créer et de rassembler une communauté d’internautes autour d’un intérêt commun. Il s’attache à  développer et à gérer la présence d’une organisation (marque, association, produit, jeu…) sur Internet.


Fonctions

Le community manager travaille pour le compte d’une entreprise ou d’une marque pour fédérer et animer les échanges entre internautes. Pour cela, il utilise principalement les réseaux sociaux (Youtube, Facebook, Twitter…) et professionnels (Viadeo, LinkedIn, Xing…).

Ambassadeur auprès des internautes, le community manager communique le message de l’entreprise vers l’extérieur et fait part à l’entreprise des réactions de la communauté.

Les moyens d’action du community manager sont variés : susciter les conversations et intervenir directement, créer des contenus (blogs, fiches produit…), accorder des promos aux abonnés Twitter, faire choisir par les amis Facebook le prochain produit qu’ils souhaitent voir sur le marché, proposer des concours ou des rencontres avec les créatifs de la société, etc.

 


Qualités

Pour développer l’envie, la fidélité et la cohésion de sa communauté, le community manager doit maîtriser les codes de sa cible et favoriser les échanges d’expérience. Pour cela, il connaît la stratégie de son employeur et maîtrise le jargon technique, ainsi que les logiciels de référencement et les moteurs de recherche. Surtout, il a une très bonne pratique des réseaux sociaux et professionnels, de la blogosphère et des forums.

Enfin, le community manager doit aussi faire appliquer les règles de bonne conduite au sein de sa communauté : respect de la Nétiquette, protection des données personnelles…

Créatif, fiable, réactif et sociable, le community manager est avant tout un passionné du web !


Insertion sur le marché de l’emploi

Community manager est un nouveau métier exercé par de jeunes professionnels.

Selon ses goûts, ses possibilités et son environnement, un community manager peut se spécialiser dans l’e-commerce, la gestion de médias sociaux, la communication, la publicité… Il peut aussi devenir chef de projet.

Salaire : 2 000 € brut par mois pour un community manager débutant. Mais la rémunération augmente rapidement !

C’est un métier qui recrute.