Mon métier en vrai : « Moi c’est Max et je suis chef de produit »

Mon métier en vrai : « Moi c’est Max et je suis chef de produit »

Non, être chef de produit ce n’est pas faire des keynotes comme Steve Jobs chez Apple… Pourtant, c’est ce que pensait faire Max, le héros de notre websérie, lorsqu’il a embrassé cette carrière… Une carrière, pas uniquement réservée aux filles, comme ont l’air de le penser ses parents !


Zoom sur le Chef de produit

Le chef de produit (source) est un spécialiste du lancement de nouveaux produits sur le marché. Dans la distribution, son métier est proche de celui d’acheteur. Dans l’industrie, il suit le produit de sa conception à sa livraison dans les circuits commerciaux.


Fonctions

Le travail d’un chef de produit dans l’industrie se décline en trois grandes séquences successives : avant tout, les études de marché, puis la définition des caractéristiques du produit et, pour finir, le suivi du processus de vente et de son évolution.

Le chef de produit commande des études de marché au service commercial pour connaître les besoins et les données relatives aux produits concurrents ou comparables.

Il épluche une documentation technique et économique, participe aux expositions et salons pour s’informer des tendances et nouveautés éventuelles. Il définit ensuite le produit à créer pour coller au plus près à la demande.

Avec le service de com’, le chef produit fixe ensuite une stratégie publicitaire pour lancer son produit, décliné ou non en une gamme. Chargé d’un budget publicité spécifique, il informe les commerciaux et leur précise les arguments de vente à privilégier.

Dans l’industrie, le chef de produit participe également au choix et au type de distribution.

Dans le grand commerce et la distribution, le chef de produit est en relation avec l’industrie cliente pour négocier les conditions d’achat pour l’ensemble de l’enseigne. Après tests et essais, il présente ses conclusions aux responsables des ventes.


Qualités

Les relations avec les services en amont et en aval sont quotidiens : recherche-développement, production, achats, marketing et force de vente, fournisseurs…

La polyvalence est donc essentielle, assortie de qualités relationnelles et managériales certaines.


Insertion sur le marché de l’emploi

Les industries des biens de consommation, les centrales d’achat et la vente par correspondance sont les secteurs qui emploient le plus de chefs de produit. Le poste implique des horaires très souples et de nombreux déplacements.

Un chef de produit expérimenté peut devenir chef de groupe, puis remplir la fonction de directeur marketing, au sein de la même entreprise ou chez un autre employeur.

Entre 2 500 € et 3 000 € brut par mois pour un chef de produit « junior » (2 ou 3 ans d’expérience).

Entre 4 000 € et 4 500 € par mois pour un chef de produit confirmé.